23/05/2022

Atalanti Hadjipateras Moquette, philanthrope déterminée au service de l’humanité

22/05/2022

Le Krav-Maga, plus qu'un art de self-défense !

16/05/2022

Anila Hussain, styliste audacieuse au service de l’éducation

16/05/2022

Des moments Uniques que ces déj'Uniques !

16/05/2022

Emerveillement dans la forêt du Galm/Fribourg


Guy Mettan

Député au Grand Conseil du canton de Genève

Guy Mettan suit ses études secondaires de 1975 à 1979 à Genève. Pendant cette période, il fonde la revue universitaire Courants dont il est également rédacteur en chef1.

Ayant obtenu son diplôme en sciences politiques, il effectue un premier stage au Journal de Genève de 1980 à 1983. Il travaille ensuite au Temps stratégique jusqu'en 1989, à Bilan jusqu'en 1990, puis au Nouveau Quotidien de 1991 à 1992, pour finalement se retrouver directeur et rédacteur en chef de le Tribune de Genève, à la suite de l'acquisition de ce quotidien par le groupe Edipresse.

En 1996, il crée et anime le Business Club Romand à Zurich. En 1998, il préside la Fondation EMA « qui a pour but d'offrir aux pays du Sud un meilleur accès aux capitaux, aux technologies et aux marchés internationaux »2 et l'Association ASEMA. Dans la même année, Guy Mettan se fait évincer de son poste à la Tribune de Genève. Il commence ensuite une carrière politique en étant élu conseiller municipal de la Ville de Genève en 19993.

En 2001, il est nommé vice-président de la Chambre de commerce Suisse-Afrique de l’Ouest, en 2005 de la Joint Chambers of Commerce (JCC) Suisse-Russie puis en 2006, président de la Croix Rouge genevoise. La même année, il fonde le Club Suisse de la Presse dont il est président puis directeur exécutif. Il quitte cette fonction à la fin 2019.

Depuis 2001 il est député au Grand Conseil du canton de Genève, qu'il préside entre novembre 2009 et novembre 2010. En 2019, il démissionne du Parti démocrate-chrétien et fonde le parti Planète bleue. Sous ces couleurs, il se présente en octobre 2019 aux élections du Conseil national, obtenant 0,88 % des voix. Apparentée à celle des Vert'libéraux, sa liste contribue à l'élection du premier conseiller national vert'lib du canton de Genève.

En parallèle, il est également fondateur et coordinateur du Festival francophone de philosophie de Saint-Maurice, au Valais4.

Ancien journaliste, Guy Mettan est auteur de plusieurs articles apparus dans la presse suisse et a participé dans le cadre de travaux de l'UNESCO dans lequel il a proposé de créer un serment déontologique des journalistes1.


Rechercher un intervenant par thème :