22/04/2024

«Le marché a besoin de se rassurer»

22/04/2024

«Le marché a besoin de se rassurer»

22/04/2024

Les déchets: une chance à ne pas jeter

22/04/2024

Une saison des résultats à haut risque?

22/04/2024

Les marchés s'ajustent à l'inflation


Abdallah CHATILA

M3 Groupe

Président-Fondateur, Entrepreneur, Investisseur

Abdallah Chatila commence sa carrière professionnelle à New York avant de rejoindre l'entreprise familiale de haute joaillerie à Genève, en 1993, où il exerce comme négociant en diamants. En 19984, les affaires devenant difficiles pour lui dans cette activité en raison de la crise financière asiatique, il co-fonde l'entreprise de montres In Extenso, grâce aux économie que son père lui a confiées. L'entreprise fait faillite en 2004, après avoir consommé 30 millions d'euros. En 2006, il entame des activités en tant que promoteur immobilier3.

En 2007, afin d’encadrer ses diverses activités d’investissement, il fonde Rachaya Holding, un family office actif dans les domaines de l’immobilier, du diamant et de l’art contemporain. En 2008, il crée un fonds de diamants, appelé Diamond Fund Ltd[réf. souhaitée] et se joint à son ami Pavlo Protopapa pour lancer en 2012 une OPA hostile sur un fonds décoté de moitié, Diamond Circle Capital7,8. L'opération échoue, le fonds étant liquidé dans l'intervalle au profit de l'ensemble de ses actionnaires, mais l'opération lui permet toutefois d'encaisser un confortable bénéfice à hauteur de sa quote-part.

En 2008-2009, il effectue des opérations de capital-risque auprès de jeunes entreprises innovantes dans les secteurs de la santé, de la technologie et de l'assurance (Primassure). Il devient l’un des actionnaires principaux de la société Spacecode1, fournisseur et intégrateur de systèmes RFID. Il investit également dans plusieurs entreprises : Hestia Constructions, Defferrard & Lanz, et Planella, qu’il revendra par la suite.

Immobilier
En 2011, Abdallah Chatila entre au capital de la régie immobilière genevoise CGi IMMOBILIER dont il deviendra l’unique actionnaire en août 201511,12. Il la rebaptisera par la suite m3 REAL ESTATE. En 2011, il mène le projet de promotion immobilière de la Tulette, à Cologny. Il s'agit d'appartements en propriété par étages, cofinancés par le canton afin d'en rendre l'acquisition accessible à la classe moyenne. Il vend ces appartements à prix très avantageux, dont certains par lots entiers, à des amis. Cela engendre une forte controverse et conduit à des modifications de la loi pour éviter cette spéculation légale mais jugée immorale, qui est qualifiée de « magouille immobilière ».

m3 GROUPE
En 2019, il crée m3 Groupe15, qu'il dirige. Les activités se déploient par divisions dans les domaines de l’immobilier, de l’hôtellerie, de la restauration, de la santé et des services. Le groupe a un chiffres d'affaires de plus de 250 millions de francs suisses (état en 2020)16 et compte plus de plus de 1 000 collaborateurs (état en 2021).

En France, il se porte co-actionnaire minoritaire en janvier 2020 lors de la reprise de la société Toupargel (groupe Agihold) devenue Place du marché.

En 2020, Abdallah Chatila acquiert les sociétés suisses Katana18 et GPA Guardian Protection6,19,20,21, totalisant 600 collaborateurs et 60 millions de CA, afin de les intégrer à la division « services » de m3 GROUPE.

En août 2020, il annonce via m3 GROUPE un investissement de 2 millions de francs suisses dans la start-up lausannoise Technis, couronnée par 17 prix d’innovation, experte en gestion des flux de personnes avec des solutions de sols connectés.

Hôtellerie
En 2017, Abdallah Chatila fonde m3 HOSPITALITY, qui regroupe toutes les activités hôtelières de son groupe. Le premier hôtel du groupe ouvre ses portes au printemps 2019 à Ferney-Voltaire, à proximité de l’aéroport international de Genève.

Restauration & gastronomie
Depuis 2019, Abdallah Chatila investit dans la restauration à Genève

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abdallah_Chatila


Rechercher un intervenant par thème :