29/09/2022

Estimation des taux hypothécaires pour septembre 2022 de MoneyPark

29/09/2022

Suisse -UE: les Suisses ne seraient pas fermés à des compromis

29/09/2022

La gestion d’actifs suisse face aux enjeux de la numérisation et de la durabilité

29/09/2022

Les arrière-pensées de Jerome Powell

29/09/2022

La Fed ignore les signes de désinflation


Quand l'Op Art rencontre les neurosciences.


24 février 2022 Hotel Président Wilson, Quai Wilson 47
18h45 1211 Genève
GENEVE CH

L'art optique peut-il soulager, voire guérir certaines maladies psychiques ?


Le replay




Programme et détails

Cette question attise la curiosité de l'artiste Youri Messen-Jaschin depuis qu'il a constaté les symptômes plus ou moins violents - tels que vertiges, migraines ou mal de mer - produits par ses œuvres chez certaines personnes.

Pour répondre à ses interrogations, il peut compter sur l'appui du professeur Bogdan Draganski, neurologue et directeur du Laboratoire de recherche en neuro-imagerie (LREN) à Lausanne et de la chercheuse Sigita Cinciute de l'Institut des biosciences de l'Université de Vilnius. Ensemble, l'artiste et les scientifiques ont monté une recherche visant à étudier les effets de l'art optique, ou Op art, sur le cerveau. À l'aide de l'imagerie par résonance magnétique, ils observent l'activité cérébrale des volontaires tandis que des œuvres réalisées spécialement pour l'étude sont projetées devant leurs yeux.

C’est dans un ouvrage très illustré qu’ils présentent leurs recherches et plus particulièrement le travail de Youri Messen-Jaschin. Il raconte également l'aventure de cette étude hors du commun, qui pourrait bien contribuer à estomper la frontière entre arts et sciences.

Programme :

18H30 : Accueil

18H45 : Conférence et partage

19H30 : Les pitchs

20h00 : Facultatif : dîner au restaurant du Président Wilson.

Formule spéciale CDE :  plat, dessert, boissons incluses (à réserver lors de votre inscription).


Les pitchs


Ces évènements pourraient vous intéresser