25/11/2022

Helvetia finalise la vente de ses parts dans l’espagnol Sa Nostra Vida

25/11/2022

Trois styles d’investissement passés à la loupe

25/11/2022

Au revoir TINA, bonjour TARA

25/11/2022

Connais-toi toi-même et tu investiras

25/11/2022

L’hiver crypto et la 4e vague


De l’extrême au quotidien – Transfert d’expérience


15 septembre 2022 Hotel Président Wilson - Quai Wilson 47
18h30 1211 Genève
GENEVE CH

Les nouvelles technologies ont modifié comme jamais les environnements de travail en dilatant le temps comme l’espace. L’immédiateté devient un mot clé : c’est « tout, tout de suite, tout le temps et partout dans le monde ». Le facteur humain devient le facteur limitant et nous sommes condamnés à progresser.

Par ailleurs, l’incertitude devient la normalité et la crise de la Covid-19 par son imprévisibilité et sa brutalité en est un bon exemple.

La perte de rituels accompagnant cette crise a accentué l’instabilité des comportements humains. Il est donc nécessaire d’avoir un « stock » d’énergie physique, mentale et émotionnelle permettant d’avancer dans ce monde instable.

Le maintien de notre énergie personnelle (physique et mentale) devient clé pour notre efficience professionnelle au service d’un collectif. Comme chez les sportifs, il existe des principes permettant de gérer cette énergie avant une épreuve, pendant l’épreuve et surtout après. Savoir recharger ses batteries individuellement, c’est aussi augmenter les chances de réussite d’un projet collectif notamment sur le long terme.

Thématiques abordées :

  • Présentation des analogies entre monde de l’espace / sports – technologiques / monde de l’entreprise : immédiateté et incertitude.
  • Expériences de rythme de vie et performance managériale de la part des participants.
  • Enseignements des 30 dernières années sur l’évolution du facteur humain et ses limites adaptatives

3 points cles concernant la « maîtrise de l’énergie » :

  1. Prise de recul en situation de crise : les états de consciences modifiées ou comment augmenter ses chances de prendre les bonnes décisions en contrôlant ses émotions : cas concrets du navigateur en situation difficile et utilisation des ralentisseurs de temps. Principe d’attrition préférable au principe de précaution : risque choisi versus risque subi.
  2. Maîtrise des rythmes veille / sommeil : applications individuelles et collectives avec exercices et solutions pratiques. Adaptation à l’environnement via de nouveaux concepts comportementaux (vidéo de situation à la suite d’un problème opérationnel).
  1. Aider le cerveau à être « plastique » et recyclable : rôle de l’activité physique et de la nutrition sur les capacités métaboliques d’adaptation.


Programme et détails

18H30 : Accueil

18H45 : Michel Yazigi, membre du comité, l'événementiel 

18h50 : Conférence et partages

19H30 : Pitchs

* LAGANE Maxime ; 1,2,3 Next Generation

* NARAY Alex ; Naray Law

* SCHMALZ Jean-Claude ; Taxiphone Publicité Sàrl

      20H00 : Facultatif : Dîner au restaurant du Président Wilson. Formule spéciale CDE : plat, dessert, boissons incluses (à réserver lors de votre inscription).


      Les pitchs

      Maxime LAGANE
      - Un, deux et trois SA

      Jean-Claude SCHMALZ
      - Taxiphone Publicité Sàrl

      Ces évènements pourraient vous intéresser